peau-atopique

10 conseils pour soulager une peau atopique

Laboratoires Téane11 décembre 2020

La peau atopique est une maladie de peau courante chez les nourrissons et les jeunes enfants. Elle se manifeste par des rougeurs, des démangeaisons, une sécheresse cutanée, des troubles du sommeil. La peau atopique apporte de l’inconfort au bébé. 20 à 25% des bébés sont concernés par la dermatite atopique. Découvrez quelques conseils à appliquer au quotidien pour soulager votre bébé s’il souffre de dermatite atopique. 

Comme ce problème de peau est dû à une prédisposition personnelle et/ou familiale d’origine génétique, ces conseils sont valables pour les plus petits comme les plus grands.

Conseils pour mieux vivre avec une peau atopique

Les cosmétiques et les soins du quotidien

1 – Vérifiez la composition des soins que vous appliquez sur la peau de votre bébé. La peau atopique est très sensible à tous les produits cosmétiques. Pour diminuer les réactions, les soins comportant de l’alcool, des allergènes, des huiles essentielles ou des agents irritants comme le savon sont à éviter.

2 – Favorisez les soins certifiés bio par un label de type Cosmebio. Ces labels vous apportent des garantis sur la composition des produits : pourcentage d’ingrédients d’origine naturelle et d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Ces labels interdisent également des substances controversées comme par exemple le phenoxyethanol, les parabènes.

3 – Appliquez des soins émollients sur la peau de votre bébé plutôt que des crèmes hydratantes. Les soins émollients vont permettre, en plus d’apporter du confort, de renforcer la barrière cutanée. Préférez des soins adaptés pour cette peau si particulière. La Crème Emolliente des Laboratoires Téane a été spécialement conçue pour la peau très sèche à tendance atopique des bébés. Elle hydrate, nourrit et renforcer la barrière cutanée. Elle soulage les démangaïsons, réduit les rougeurs et prévient les nouvelles poussées eczémateuses.

4 – Même si votre bébé n’est pas concerné par l’atopie, ayez des réflexes de prévention durant les périodes froides de l’année en appliquant quotidiennement des soins hydratants voire émollients sur la peau de votre bébé.

5 – Préférez des douches ou des bains de courtes durées. De plus, il n’est pas indispensable de nettoyer son bébé tous les jours. 2 à 3 fois/semaine est amplement suffisant. L’excès d’hygiène peut abîmer et assécher la barrière cutanée de bébé.

6 – Appliquez une huile sur le corps de votre bébé pour éviter les effets desséchants de l’eau sur la peau lors du bain ou de la douche. L’application d’une huile avant le bain va permettre de protéger la peau de bébé en formant un film gras, nourrissant et protecteur, sur la peau de bébé.

7 – Lorsque vous sortez bébé du bain, tapotez légèrement sa peau et n’oubliez pas les plis (bras, genoux, cou, derrière les oreilles).

8 – Coupez régulièrement les ongles des mains de votre bébé pour éviter qu’il ne se blesse s’il se gratte.

Les vêtements et les produits d’entretien du linge

9 – Préférez le linge avec des matières naturelles : le coton, le lin ou la soie. La laine, certes naturelle, est trop irritante pour la peau.

10 – Privilégiez plutôt une lessive dite « hypoallergénique »  formulée pour minimiser les risques d’allergie.

Vous pouvez consulter également votre généraliste ou un dermatologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Le co-dodo avec son bébé

Article suivant

Comment choisir ses soins anti-vergetures pendant la grossesse ?