Le sexe pendant la grossesse

Sexe pendant la grossesse : Comment votre vie sexuelle va changer?

Laboratoires Téane14 avril 2021

Nous supposons que vous êtes curieuse d’en savoir plus sur le sexe pendant la grossesse ! Comment votre vie sexuelle va changer pendant la grossesse ? Est-il risqué pour votre bébé de faire l’amour pendant la grossesse ?  Vous trouverez dans cet article les réponses à toutes vos questions sur la sexualité pendant la grossesse et ce que vous devez faire et ce qu’il n’est pas conseillé de faire. Bonne lecture !

Sommaire
  • Est-il possible d’avoir des rapports sexuels pendant la grossesse ?
  • Est-il dangereux d’avoir des rapports sexuels pendant la grossesse ?
  • La sexualité nuit-elle au bébé pendant la grossesse ?
  • Comment observe-t-on les modifications du désir sexuel pendant la grossesse ?

Est-il possible d’avoir des rapports sexuels pendant la grossesse ? Est-il dangereux d’avoir des rapports sexuels pendant la grossesse ?

Certains craignent que le sexe pendant la grossesse ne nuise au bébé et ne provoque une fausse couche ou une naissance prématurée. C’est pourquoi de nombreuses futures mères se demandent : « Une femme enceinte peut-elle avoir des rapports sexuels ? » Nous pensons que, vous aussi, vous vous posez la question et il n’y a aucune gêne à avoir !

Des études scientifiques montrent qu’il n’y a aucun danger de faire l’amour avec votre partenaire quelque soit la semaine de grossesse s’il n’y a pas bien sûr de problème de santé ou si votre médecin ne vous le déconseille pas. À cet égard, votre médecin peut vous recommander d’éviter les rapports sexuels dans les situations suivantes :

  • Risque de naissance prématurée,
  • Saignement vaginal,
  • Fuite de liquide amniotique,
  • Ouverture prématurée du col de l’utérus,
  • Fermeture de l’espace cervical par le placenta,
  • Vous avez eu une fausse couche ou une naissance prématurée dans le passé.

La sexe nuit-elle au bébé pendant la grossesse ?

L’une des questions qui suscitent le plus de curiosité chez vous et votre conjoint dans ce processus est la suivante : « Que ressent le bébé lors des rapports sexuels pendant la grossesse ? »

N’ayez pas peur, votre bébé est protégé par le liquide amniotique présent dans l’utérus du bébé pendant la grossesse et par le bouchon mucoïde qui bloque le col de l’utérus. Par conséquent, avoir des rapports sexuels en début de grossesse ne nuit pas au bébé. Lors des rapports sexuels les mois suivants, le bébé peut manquer d’espace dans l’utérus, il peut donc donner des coups de pied. Ne vous inquiétez pas, cela ne signifie pas que votre bébé est mal à l’aise, c’est juste un rappel qu’il est là. Ne vous privez donc pas de pratiquer le sexe pendant la grossesse !

Parallèlement, le fait que les femmes aient des orgasmes pendant leur grossesse entraîne une augmentation de l’hormone endorphine. Ce moment de plaisir améliore le flux sanguin vers le bébé et affecte positivement sa nutrition. En outre, votre bébé ressentira une agréable vibration pendant l’orgasme.

Comment observe-t-on les modifications du désir sexuel pendant la grossesse ?

1er Trimestre : Préparez-vous à l’aversion sexuelle !

En général, on observe une réticence sexuelle au cours des 3 premiers mois. Les changements hormonaux du début de la grossesse, les nausées et la fatigue, qui se feront sentir plus nettement qu’à d’autres périodes de la grossesse, peuvent provoquer une réticence sexuelle pendant la grossesse. En bref, il s’agit d’une situation temporaire, vous devriez essayer de ne pas vous en préoccuper.

2ème trimestre : L’augmentation du désir sexuel commence pendant la grossesse !

Après les 3 premiers mois de la grossesse, c’est-à-dire au cours du deuxième trimestre, une augmentation du désir sexuel se produit avec l’accélération du flux sanguin vers les organes génitaux et les seins. En outre, à mesure que le corps s’habitue à la grossesse, l’effet des symptômes diminue et le désir de faire l’amour augmente pendant la grossesse.

Nous avons également de bonnes nouvelles ! L’accélération du flux vers votre organe génital vous permet d’avoir plus facilement un orgasme. Également, il se peut que certains jours le plaisir se prolonge et que vous ayez des orgasmes plus forts que d’habitude.

3e trimestre : les trois derniers mois avant la naissance !

Les douleurs dorsales et la prise de poids dans les derniers stades de la grossesse peuvent accroître à nouveau la réticence sexuelle. Le fait d’être dans les derniers stades inconfortable de grossesse peut rendre de plus en plus difficile l’adoption de positions sexuelles. Cette gêne peut faire baisser la libido. C’est tout à fait normal.

Bien sûr, il faut rappeler le fait que, tout comme aucune grossesse n’est comparable, aucune femme n’est identique. Par ailleurs, peut-être qu’au cours des 1er et 3e trimestres, vous êtes entrée dans une période où vous avez eu plus de désir sexuel que jamais. Ou bien, au cours du deuxième trimestre, votre désir sexuel a diminué.

En conclusion, peut-être que ce désir n’a pas du tout augmenté pendant la grossesse Qui sait ! Ces états d’esprit sont tous normaux et temporaires. Il est également courant que votre désir sexuel change et évolue au cours des 9 mois de votre grossesse. En d’autres termes, il n’y a pas de règle commune car chaque femme est différente, apprenez à écouter votre corps, vos sensations et à les partager avec le papa. Profitez de ces moments magiques pendant votre grossesse.

Pour avoir plus d’informations sur la grossesse, n’hésitez pas à consulter d’autres articles sur notre blog.

Bibliographie et lectures complémentaires
  • Dr. Blott, M. (2019). Votre grossesse jour après jour. (3e édition) Paris: Larousse.
  • Curtis, G., & Schuler, J. (2016). Your pregnancy week by week. (Votre grossesse semaine par semaine) [traduction libre] (8e édition.) Boston :Da Capo Lifelong Books.
  • Murkoff E. Heidi ve Mazel Sharon. (2009) What to Expect When You’re Expecting. (Ce qu’il faut attendre quand on attend un bébé) [traduction libre] (4e édition) New York : Workman Publishing.

Article précédent

Comment enlever mes vergetures rouges de grossesse ?

Article suivant

Les croûtes de lait : comment les enlever ?