Les croûtes de lait

Les croûtes de lait : comment les enlever ?

Laboratoires Téane29 avril 2021

Nous l’avons déjà vu dans un article précédent : la peau des bébés est très fragile. Leur peau, très fine, peut vite se sentir agressée par les éléments extérieurs. La lessive, l’eau du bain, le soleil, les gels lavants, les couches … Il faut la traiter avec douceur, autant dans les cosmétiques qu’on choisit que dans les gestes qu’on utilise pour les appliquer. Parfois, la peau des tout-petits peut réagir au travers d’eczéma ou d’irritation due à la couche et à l’urine. Autre réaction, ou particularité, fréquente de la peau des nourrissons : les croûtes de lait ou encore appelées dermatite séborrhéique ! D’aspect un peu repoussant, on se demande souvent d’où elles viennent et comment les traiter. Aujourd’hui, on vous explique tout sur les croûtes de lait !

Sommaire

  • Mais en fait, c’est quoi la dermatite séborrhéique ?
  • Comment éviter et prévenir les croûtes de lait ?
  • L’huile de massage Téane : une solution efficace pour enlever les croûtes de lait !

Mais en fait, c’est quoi la dermatite séborrhéique ?

On vous arrête tout de suite … Les croûtes de lait n’ont absolument aucun lien, de près ou de loin, avec l’alimentation lactée des petits ! Aussi appelées “dermatites séborrhéiques » du nourrisson, les croûtes de lait sont des petites plaques. Elles sont de couleurs blanches ou jaunâtres, au toucher plutôt gras. On les retrouve principalement sur le crâne des petits, au niveau de leurs fontanelles. Elles sont aussi présentes au niveau de leurs tempes ou sur leur visage. Dans les cas les plus extrêmes, les croûtes de lait peuvent aussi se former dans les plis cutanés ou sur les fesses. Elles peuvent arriver dès les premières semaines de vie ou un peu plus tard et disparaissent généralement après les 6 mois.

Aucune inquiétude, ce n’est ni une maladie de peau ni un problème grave ! Les bébés ne ressentent pas d’inconfort face aux croûtes de lait. Si aucun soin n’est apporté, ils peuvent finir par être gênés, mais rien de plus. La dermatite séborrhéique est due à une surproduction de sébum. D’où le nom scientifique : “séborrhéique” = sébum !  La peau n’étant pas encore mûre, et les bains moins fréquents, cette surproduction de sébum finit par s’accumuler. C’est un phénomène naturel qui touche deux tiers des bébés. Encore une fois ne vous inquiétez pas, ce n’est pas un signe de manque d’hygiène ! Tout comme nous adultes, les bébés ont des peaux différentes. Certains pensent que les bébés avec des croûtes de lait sont prédestinés à avoir la peau grasse, mais aucune étude n’a été faite à ce sujet !

Comment éviter et prévenir les croûtes de lait ?

Bien que la dermatite séborrhéique ne soit pas dangereuse, elle peut être disgracieuse … Pour l’éviter et la prévenir, vous pouvez mettre quelques petites astuces en place : 

  • Utilisez des cosmétiques bio et naturels pour prendre soin de la peau de votre nourrisson. Fragile et fine, la peau des bébés a tendance à absorber plus facilement tout ce qui la touche. On évite donc les soins avec de l’alcool, des parabènes, des huiles essentielles, des perturbateurs endocriniens, … Pour consommer des soins sains et sans danger les yeux fermés : direction notre site de produits de soins naturels pour femmes enceintes et pour bébé
  • Ne lavez pas trop la peau de votre tout petit. Les premiers mois de sa vie, deux à trois bains par semaine suffisent amplement. En cas de grosse chaleur, vous pouvez bien sûr le baigner plus souvent ! 
  • L’eau du bain étant plutôt calcaire et irritante, pensez à ajouter quelques gouttes d’huile végétale sur sa peau avant de le plonger dans le bain. L’Huile de Soin et de Bain va protéger sa peau en créant une fine couche protectrice. Veillez aussi à ce que l’eau du bain ne soit pas trop chaude. 

Dans le cas où les croûtes de lait commencent à se former au niveau de son crâne : brossez-le. Pour cela, utilisez une brosse à poils doux et n’insistez pas trop sur les zones irritées. Vous pouvez aussi les “ramollir” à l’aide d’une huile végétale. 

Faites bien attention à ne jamais gratter les croûtes de lait ! Elles finiront par partir seules avec le temps. Pensez à bien surveiller leur évolution pour éviter un développement de bactérie ou une inflammation. Dans ce cas, consultez un spécialiste. 

Chez Téane, nous avons formulé une huile de massage toute douce qui est aussi idéale pour soigner les croûtes de lait ! On vous en dit plus !  

L’huile de massage Téane : une solution efficace pour enlever les croûtes de lait !

Notre Huile de Massage et de Bain bio pour Bébé est parfaite pour traiter les croûtes de lait et pour les éviter ! 

En prévention, utilisez cette huile pour masser votre bébé. Véritable moment de partage entre lui et vous, c’est aussi un bon moyen pour nourrir sa peau en profondeur. Vous pouvez aussi enduire votre bébé de cette huile avant le bain pour protéger sa peau des effets desséchants de l’eau et du calcaire.

Si la dermatite séborrhéique s’installe, l’huile de massage et de bain va vous aider à les enlever. Pour cela, prélevez une petite quantité d’huile et appliquez-la sur les croûtes de lait quelques heures avant le bain. Puis, baignez bébé pour faire ramollir les croûtes. Brossez sa peau après le bain avec une brosse douce.

Sa composition est d’origine naturelle à 100% ! Dedans vous pouvez y retrouver :

  • Un mélange d‘huiles végétales enrichies en acides gras essentiels
  • L’huile de tournesol, qui répare la peau et l’hydrate 
  • L’huile de camélia, qui adoucit et répare la peau

La formule est garantie sans parabènes, sans phénoxyéthanol, sans alcool et sans huiles essentielles. Pour encore plus de sûreté, elle a été testée dermatologiquement. A utiliser sans modération ! 
Pour plus d’informations sur les cosmétiques naturels pour maman ou bébé et sur la parentalité, n’hésitez pas à consulter notre blog.

Article précédent

Sexe pendant la grossesse : Comment votre vie sexuelle va changer?

Article suivant

Nausées de Grossesse : Comment lutter contre vos nausées ?