Nos conseils pour un allaitement réussi

Nos conseils pour bien préparer votre allaitement maternel

Laboratoires Téane11 octobre 2021

Chaque grossesse soulève pas mal de questions : cododo ou non, mode de garde, souhait d’accouchement, prénom, DME ou purées classiques, … Tous ces sujets amènent à des réflexions puis à des choix qui doivent permettre aux deux parents de s’y retrouver afin de vivre en harmonie avec leur bébé à venir. Un des autres sujets qui soulève des questionnements et dont vous avez besoin de conseils : l’allaitement

On en entend beaucoup parlé en ce moment et pour cause l’allaitement est soit adulé soit décrié… Alors à l’occasion de la 24e semaine mondiale de l’allaitement, du 11 au 17 octobre 2021, on souhaitait faire le point avec vous ! Quels sont les bienfaits de l’allaitement ? Comment bien préparer son allaitement ? A-t-on besoin de matériel pour allaiter ?

Nous vous livrons des conseils pour bien préparer et faciliter l’allaitement !

Sommaire :

  • L’allaitement, un choix qui vous appartient
  • Les bienfaits de l’allaitement pour le bébé et la maman
  • Nos conseils pour bien préparer son allaitement
  • Qui consulter pour avoir des conseils sur l’allaitement ?

L’allaitement, un choix qui vous appartient

Qu’on se le dise, à force d’entendre l’avis de tout le monde sur absolument tous les sujets possibles et imaginables pendant la grossesse, on en vient parfois à douter de ses propres envies… On voulait donc commencer par vous rappeler que vos choix vous appartiennent. Peu importe si vous décidez d’allaiter ou non, de faire du cododo, d’acheter des petits pots tout prêts ou de faire maison, c’est vous qui décidez ! C’est votre grossesse, votre enfant, votre corps et votre famille. Alors si l’allaitement maternel ne vous tente pas, passez directement au biberon ! Si vous souhaitez donner votre lait maternel à votre nouveau-né mais que vous ne supportez pas la succion, vous pouvez tirer votre lait et le lui donner au biberon. Enfin, si vous souhaitez allaiter votre nourrisson directement aux seins, faites-le et ne laissez personne vous en dissuader ! 

Les bienfaits de l’allaitement pour le bébé et la maman

L’allaitement possède un bon nombre de bienfaits pour le bébé

  • Le colostrum, lait qui compose les premières tétées, est très riche en protéines et en immunoglobulines (anticorps). C’est souvent pour ça qu’on encourage les mamans à faire la tétée d’accueil
  • Le lait maternel (il arrive au bout de quelques jours d’allaitement pour remplacer le colostrum) est lui aussi très riche. Il répond aux besoins nutritifs du bébé d’une manière très précise. Par exemple, en fonction de l’heure de la journée et de la période de lactation sa composition varie : en hiver il est plus épais et a une teneur en matière grasse plus élevée, en été il est plus liquide pour apporter plus d’hydratation, le soir il contient plus de mélatonine, hormone qui favorise le sommeil. 
  • Le lait de la maman contient tous les nutriments dont le bébé a besoin pendant les premiers mois de sa vie : glucides, protéines, graisses, vitamines, minéraux et eau. Il est en général très bien assimilé et digéré par le nourrisson
  • Le lait maternel contient plein d’anticorps ce qui le rend idéal pour éviter à votre bébé de tomber malade. 
  • L’allaitement permet de créer un lien exceptionnel avec le bébé : vous faites régulièrement du peau à peau avec lui et vous passez des moments de pur bonheur ensemble. 
  • L’allaitement est également génial pour la maman : votre corps crée de la prolactine et de l’ocytocine, deux hormones qui réduisent le stress ! On estime d’ailleurs qu’une maman qui allaite serait moins sujette à la dépression post-partum.

Nos conseils pour bien préparer son allaitement

Parfois, une femme sait qu’elle veut allaiter avant même d’être enceinte. Parfois le déclic arrive plus tard, ou il n’arrive pas et c’est tout à fait ok ! Si vous souhaitez allaiter, sachez qu’il est vivement conseillé de se renseigner un minimum sur l’allaitement. Vous pouvez poser des questions à votre entourage et lire des témoignages si vous le souhaitez mais rappelez-vous que les expériences d’allaitement sont propres à chacune. Pour certaines femmes ce n’est que du bonheur, pour d’autres ça a été l’enfer dès les premières minutes ! Prenez les conseils sur l’allaitement que vous voulez prendre et laissez le reste de côté. En somme, faites-vous votre propre avis sur la question. Et pour ça, rien de mieux qu’essayer ! 

Quel matériel pour préparer son allaitement ?

Dans les faits, le corps de toutes les femmes, même celui de celles qui ne souhaitent pas allaiter, se prépare à un potentiel allaitement maternel. Eh oui, n’oubliez pas que les hormones de grossesse ont un rôle dans la lactation ! lien article blog sur hormones grossesse C’est grâce à elles que le jour-j votre corps sera capable de fournir à votre bébé le précieux colostrum. Vous n’aurez donc pas réellement besoin de matériel pour préparer votre allaitement. Cependant, vous pouvez acheter des accessoires qui pourront vous aider à faciliter votre allaitement une fois bébé arrivé. Parmi les accessoires essentiels à l’allaitement on note : 

  • le coussin d’allaitement, qui d’ailleurs vous aidera grandement pour dormir à la fin de la grossesse !
  • le soutien-gorge d’allaitement ou bien des vêtements d’allaitement pour faciliter la prise aux seins en tous lieux ! 
  • les coussinets d’allaitement pour prévenir les fuites de lait
  • des coquilles d’allaitement : lorsque bébé tète un sein, il est possible que du lait sorte de l’autre mamelon, la coquille récupère donc le lait
  • le tire-lait, très utile si votre bébé est gardé ou si l’autre parent veut donner le biberon 
  • les bouts de seins, utiles en cas de mamelons plats, de mastites (infection mammaire) ou de crevasses 
  • une crème pour soulager les mamelons, les tétées peuvent être régulières avec un nouveau-né il est donc indispensable de prendre soin de sa poitrine ! 

Quelles positions pour allaiter ?

Il est vrai que la position pendant un allaitement a une grande importance. Elle peut soulager le dos et les bras de la maman lorsque l’enfant est plus grand. Elle permet également au bébé d’être plus à l’aise et donc favorise la prise de lait. Parmi les positions les plus connues il y a : 

Nos conseils sur une alimentation adaptée pendant l’allaitement

Tout comme pendant la grossesse, la maman doit soigner son alimentation pendant l’allaitement ! Rien de trop compliqué ici, il suffit de manger équilibré, sainement et de varier ses apports en féculents, protéines, graisses et glucides. Pensez également à boire beaucoup car l’allaitement puise dans toutes vos réserves y compris celle d’eau ! Pour vous faciliter la vie, vous pouvez préparer des repas en avance. Cette astuce permet de manger équilibré et varié sans passer des heures en cuisine ! Vous le verrez assez rapidement, avec un nouveau-né c’est compliqué de cuisiner tous les jours.

D’une manière générale, cette idée est vivement conseillée pour préparer son post-partum

Et la place du partenaire dans tout ça ?

Malgré ce qu’on peut penser, l’allaitement n’empêche pas forcément l’autre parent de créer un lien lui aussi privilégié avec son bébé ! Il peut lui faire faire son rot, le bercer, lui donner le biberon si la maman tire son lait, l’endormir, le changer, lui chanter des musiques, etc. Il suffit juste que chacun des parents trouve sa place auprès du bébé ! 

Allaitement et cosmétiques, comment choisir les bons produits ?

Eh bien niveau cosmétique c’est comme pour l’alimentation : vous devez continuer de choisir des produits sans perturbateurs endocriniens, sans parfums et sans huiles essentielles ! Qui dit allaitement dit contact régulier entre la bouche de votre nourrisson et votre téton. Il est donc très important de ne pas appliquer des produits susceptibles de contenir des ingrédients controversés ou potentiellement dangereux pour le bébé !  

Tous les produits des Laboratoires Téane sont formulés pour être compatibles à la grossesse mais aussi à l’allaitement. Pour raffermir votre poitrine et votre ventre, vous pouvez utiliser le Lait Frais Raffermissant certifié bio. Si des vergetures sont apparues pendant ou après la grossesse, le Baume SOS Vergetures sera votre allié pour réduire significativement l’apparence de vos vergetures.

Qui consulter pour avoir des conseils sur l’allaitement ?

Si vous souhaitez obtenir des réponses au cas par cas sur l’allaitement, vous pouvez consulter une consultante en lactation. La consultante en lactation est une spécialiste de l’allaitement et de la lactation humaine ! Avec un peu de chance vous pourrez même en voir une avant de quitter la maternité. 

D’ailleurs, sachez que les sages-femmes, les puéricultrices et les auxiliaires de puériculture peuvent aussi aider les mères allaitantes ! Vous pouvez leur demander de l’aide dès les premiers jours de vie du nouveau-né afin de partir sur une bonne lancée. D’ailleurs, pensez à mettre que vous projetez un allaitement dans votre projet de naissance ! Cette information est précieuse pour les professionnels. 

Vous pouvez également prendre rendez-vous avec votre sage-femme au retour à la maison si vous êtes plus à l’aise ainsi. 

Dernière information utile : pour vous aider, vous pouvez télécharger le guide de l’allaitement maternel et le lire avant l’accouchement. Il vous permet d’avoir une idée plus claire de ce qu’est un allaitement exclusif, un allaitement mixte (sein et biberon) et parle aussi du sevrage

———-

Nous espérons que vous avez appréciez nos conseils sur l’allaitement. Vous avez toutes les clefs en main pour mettre en place un allaitement ! N’oubliez pas que parfois allaiter votre bébé pourra être difficile mais que rien n’est impossible. N’oubliez pas aussi que c’est vous qui décidez d’allaiter ou non et que vous pouvez sevrer votre enfant quand bon vous semble ! 

Article précédent

Les démangeaisons de grossesse : comment les soulager ?