Les facteurs de risques : la fin des idées reçues

Plus d’une femme enceinte sur deux développe des vergetures, et l’on connaît aujourd’hui les principaux facteurs qui favorisent leur apparition. Certains vous surprendront sans doute par rapport à ce que vous avez pu lire jusqu’à ce jour.

Le risque est plus élevé lors d’une première grossesse:

Les vergetures apparaissent dans la très grande majorité des cas lors de la première grossesse, entre le 6ème et le 8èmemois. Si des vergetures apparaissent lors de la première grossesse, il est très vraisemblable de connaître un nouvel épisode lors d’une seconde grossesse. En revanche, l’absence de vergetures lors de la 1ère grossesse n’écarte pas le risque au cours d’une seconde grossesse.

Enfin, le nombre de grossesses n’influe pas sur l’apparition de nouvelles vergetures.

Plus une femme est jeune, plus elle a de risques d’avoir des vergetures.

Les peaux noires sont plus atteintes que les peaux blanches.

L’hérédité est un facteur de risque supplémentaire.

La moitié des femmes qui ont des vergetures au cours de leur grossesse ont une mère qui a eu des vergetures au cours d’une grossesse

Il n’y a pas de lien direct établi avec la prise de poids lors de la grossesse.

Cela ne signifie pas que le lien de cause à effet n’existe pas, mais simplement qu’il n’est pas prouvé à ce jour.

Les mécanismes déclencheurs: des découvertes inédites >>